Robes de soirée du film « Nelly » 25 januari 2017

Le très beau film « Nelly » – retraçant la vie de Nelly Arcan – signé Anne Émond a pris l’affiche la semaine dernière. Ce biopic raconte les différents visages de l’écrivaine québécoise disparue en 2009: la putain, l’amoureuse, l’écrivain et la star incarnée par Mylène Mackay. Ce sont Simon Bélanger et José Manuel St-Jacques, les deux créateurs de la griffe UNTTLD, qui ont signé les tenues de soirée du film.

nelly 1

« On a été approché par Patricia McNeil, la costumière, pour habillé Nelly ”la star”. Le processus est le suivant: on nous a présenté la palette de couleurs pour les différentes scènes ainsi que l’esprit; et bien sûr l’émotion qu’on voulait transmettre à l’écran. Créer en harmonie avec la direction photo, la direction artistique, la réalisation, sans oublier la comédienne, c’est un processus long, mais réjouissant. Il faut dire que nous avions une grande liberté.»

nelly 2

«Anne Émond nous a partagé sa vision et ses envies. Elle nous a fait entièrement confiance – et chacune de nos suggestions était la bienvenue. Ce fut un réel plaisir de travailler avec ces trois femmes merveilleuses: Patricia, Anne et Mylène.» -Simon Bélanger et José Manuel St-Jacques, les deux créateurs de la griffe UNTTLD.

Quelles ont été vos inspirations?

«On s’est inspiré de pièces iconiques de la garde-robe de Marylin Monroe: la robe nue rebrodée de diamants qu’elle a portée pour chanter le fameux ”Happy Birthday” à Kennedy, la robe métallisée dessinée par Travilla, la robe bustier de satin rose lorsqu’elle chante ”Diamonds are a girls best friend”. » – Simon Bélanger et José Manuel St-Jacques, les deux créateurs de la griffe UNTTLD.

Créer pour le cinéma, vous aimez?

«Oui! Le cinéma et l’histoire font partie de notre univers créatif et on adorerait collaborer avec d’autres cinéastes et metteurs en scène!» – Simon Bélanger et José Manuel St-Jacques, les deux créateurs de la griffe UNTTLD.

Patricia McNeil a été nominée comme meilleure costumière aux Canadian Screen Awards pour ce film.

Kategorier:

Taggar:

Kommentera

E-postadressen publiceras inte. Obligatoriska fält är märkta *